Un autre député libéral lié à des paradis fiscaux : Le NPD exige des réponses

OTTAWA — Alors qu’un autre député libéral se retrouve dans l’eau chaude aujourd’hui pour sa proximité à des paradis fiscaux, des députés du NPD exigent une fois pour toutes des réponses sur cette tendance chez les membres du gouvernement de Justin Trudeau.

Le_secretaire_parlementaire_du_ministre_federal_des_Finances_twitter.jpg

«Après le ministre des Finances Bill Morneau, voici un autre libéral qui a siégé sur un conseil d’administration qui fait affaire avec des paradis fiscaux. Ça devient de plus en plus clair que les libéraux n’ont aucune crédibilité pour lutter contre le fléau des paradis fiscaux. Il ne peut y avoir un ensemble des règles pour les nantis et des règles différentes pour le reste du monde. On est vraiment supposé de les croire quand ils nous disent qu’ils vont s’y attaquer? On veut des réponses aujourd’hui» a lancé le porte-parole du NPD en matière d’éthique, Alexandre Boulerice (Rosemont—La-Petite-Patrie).

Il a récemment été révélé que le député libéral et secrétaire parlementaire au ministre des Finances, François-Philippe Champagne, était administrateur d’une compagnie dont l’un des actionnaires est établi dans un paradis fiscal reconnu. D’ailleurs, Bionest (la compagnie en question) a reçu plusieurs contrats publics au niveau municipal. 

«Il faut dire que c’est complètement décevant, mais pas tout à fait étonnant si on prend en compte l’historique du Parti libéral, a ajouté pour sa part Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke), porte-parole du NPD en matière de revenu national. Les citoyens veulent une vraie réforme de nos lois et règlements fiscaux, pas juste de bonnes intentions. Ce gouvernement libéral n’est pas en mesure de livrer la marchandise — il faudrait qu’ils commencent par se débarrasser de leurs propres squelettes avant.»

Vous pouvez signer notre pétition pour lutter contres les paradis fiscaux ici: http://www.jappuie-boulerice.org/les_paradis_fiscaux_sont_un_veritable_scandale