Cessons la mauvaise gestion du Programme de travailleurs étrangers temporaires!

Le Programme de travailleurs étrangers temporaires (TET) a été créé avec un objectif clair et précis : embaucher temporairement des travailleurs étrangers pour répondre à des besoins immédiats en matière de compétences et de main-d'œuvre lorsqu'ils n'arrivent pas à trouver des citoyens canadiens ou des résidents permanents pour faire le travail.

Or, sous le gouvernement Harper, ce programme fut extrêmement mal géré. Alors que le taux de chômage a grimpé depuis l'arrivée des conservateurs au pouvoir, le nombre de TET admis au Canada est passé de 200 000 à 340 000. Le gouvernement permet ainsi à plusieurs compagnies d'utiliser le programme des TET alors que la main-d'oeuvre canadienne est disponible. Cette tactique permet de payer les travailleurs étrangers moins cher – 15% de moins, grâce aux mesures conservatrices. De plus, bien souvent, ces travailleurs ne paient pas d'impôts au Canada.

L'exemple le plus flagrant est celui des pilotes canadien, qui, dans certaines compagnies, ont perdu leur emploi ou ont dû travailler à l'étranger suite à l'embauche massive de pilotes étrangers temporaires. Tout cela pour éviter de payer à nos pilotes d'ici les formations d'appoint pour différents avions.

Alors que le Programme de travailleurs étrangers temporaires a une raison d'être, soit de combler les besoins en main-d'oeuvre, les changements annoncés récemment ne sont que superficiels et reposent sur la bonne foi des employeurs canadiens.

Signez cette pétition, afin de continuer de mettre de la pression sur le gouvernement pour une vraie réforme du Programme des travailleurs étrangers temporaires!

113 SIGNATURES
OBJECTIF : 500 signatures

Allez-vous signer?


97 réactions

  • C’est incroyable, les contradictions de ce parti.


    Ils contredisent leur propre politique d’accord qu’ils veulent signer ave L’UE et la prochaine avec les US. La meilleure signature sera celle effective.


    C’est parce que les gens qui ont accès au programme de travailleurs étrangers temporaires, viennent du sud, de l’amérique latine. Je crois qu’il y a du racisme là-dedans et une haine des peuples qui se prennent en main. La troll-ka.

    Voir le Vénézuéla.

    D’ailleurs un article intéressant su Venezuela infon wordpress:


    “C’est l’heure d’anéantir Maduro, le reste tombera de son propre poids” : les visages du coup d’État


    «« “Il faut nettoyer cette porcherie, en commençant par la tête, profiter du climat mondial avec l’Ukraine et maintenant la Thaïlande”, ainsi s’exprime l’ex-députée Maria Corina Machado,…

    …“C’est l’heure de faire des efforts, de procéder aux appels nécessaires et d’obtenir le financement pour anéantir Maduro, le reste tombera de son propre poids” ajoute Machado dans sa missive.

    Autre destinataire de ces courriels : le gouverneur de l’État de Carabobo, l’entrepreneur milliardaire Henrique Salas Römer : “Cher ami, mon accueil au Canada fut merveilleux et le soutien plus encore, là-bas au mois il n’y a pas de sénatrice brésilienne chaviste” lit-on dans ce courriel du 12 mai 2014. “J’ai franchi quelques pas que d’autres n’ont pas osé faire”. »»


    Il y a des investigations à faire.
  • Les Canadiens ne réalisent pas l’importance de cet enjeu majeur car si nous laissons les Conservateurs continuer dans cette voie, les Canadiens perdront tranquillement, vicieusement leurs acquis aux niveaux de leur conditions d’emplois tels que les salaires, les bénéfices marginaux actuels si durement acquis. Ces Conservateurs sont aux services que du secteur privé et non des travailleurs canadiens. Ils veulent séduire les compagnies privées afin de s’assurer de recevoir de gros montants d’argent afin de rester au pouvoir. Pensez-y, ils font entrer des travailleurs étrangers qui, avec le temps, travailleront en étant sous-payés et en ayant de moins bonnes conditions d’emplois, tout cela pour satisfaire le privé, je ne reconnais plus le Canada!
  • Signez la pétition : Aidez-nous à réformer le Programme de travailleurs étrangers temporaires
  • Signez la pétition : Aidez-nous à réformer le Programme de travailleurs étrangers temporaires