Le pluralisme politique n'est pas pris en compte dans un système de RP

FAUX

Réponse:

Notre système actuel est conçu pour favoriser les grands partis politiques et pour limiter la présence des petits partis. Il limite donc la divergence d’opinions en Chambre des communes, puisque ce sont majoritairement les grands partis qui monopolisent les discussions.

 

En contrepartie, un scrutin proportionnel permettrait de mieux représenter les différentes opinions à travers le Canada, puisque la Chambre des communes serait représentée, telle que le nom le dit, de manière proportionnelle par rapport au pourcentage des voix obtenues lors de l’élection.