Le NPD joint sa voix au maire de Montréal pour dénoncer l’attitude de Postes Canada

postes_canada.jpg

MONTRÉAL— Le NPD joint sa voix à celle du maire de Montréal, Denis Coderre, qui dénonce le comportement de Postes Canada dans sa controversée réforme pour mettre fin à la livraison du courrier à domicile. Le NPD de Thomas Mulcair réitère sa promesse d’annuler cette décision et de rétablir le service postal. 

« Qui a pensé que ce serait une bonne idée que de couler des dalles de ciment dans le Parc-nature de l’Anse-à-l’Orme? C’est inacceptable et c’est exactement la raison pour laquelle le NPD a promis d’annuler cette réforme, a indiqué le porte-parole du NPD, Alexandre Boulerice (Rosemont–La Petite-Patrie). Postes Canada a fait 194 millions $ en profits l’an dernier, il n’y absolument aucune justification économique pour éliminer la livraison à domicile et instaurer des boîtes communautaires nuisibles ».

La décision d’implanter des boîtes postales communautaires partout sur le territoire, sans consultation avec les citoyens et les municipalités concernées est un autre exemple de l’attitude de Poste Canada et des conservateurs qui n’en font qu’à leur tête.

«Les citoyens de partout au pays, tout comme la Ville de Montréal ont clairement exprimé leur désaccord, mais les conservateurs continuent de faire la sourde oreille. Le NPD a entendu la population et le maire Coderre: nous allons rétablir la livraison du courrier à domicile et stopper la prolifération de ces boîtes postales communautaires nuisibles pour nos collectivités», a ajouté Ryan Young, candidat du NPD dans Lac-Saint-Louis.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter : 

Philippe Dion, attaché de presse, 438-886-7623 ou philippe.dion@npd.ca