La réforme électorale doit être représentative dès le début

CffdxzwIRqeUWlBaOYQk.jpeg

Si vous croyez aussi que la réforme électorale doit être étudiée par un comité représentatif, joignez votre voix en signant cette pétition.

Or, ce n'est vraiment pas le cas! Le comité sera composé de 10 membres, dont six membres du parti libéral, trois membres des conservateurs et un membre du NPD , un membre du Bloc Québécois et du Parti Vert. Le Parti Vert et le Bloc Québécois n'auront pas de droit de vote. 

Le gouvernement de Justin Trudeau a fait part de sa volonté que  « l'élection de 2015 soit la dernière élection fédérale organisée selon un scrutin majoritaire uninominal à un tour». Le NPD est d’accord sur ce point.

Dans cette optique, le comité parlementaire qui étudiera la question devrait donner l’exemple et respecter l’esprit de la réforme qui devrait être envisagée… La composition du comité devrait refléter le pourcentage de vote accordé à chaque parti aux dernières élections.

5 députés du Parti libéral, 3 députés du Parti conservateur, 2 députés du NPD, 1 député du Bloc québécois et 1 député du Parti vert. C’est à cela que ressemblerait un comité parlementaire fondé sur les préférences des Canadiens et des Canadiennes.

 

C’est une question trop importante pour qu’un seul parti prenne toutes les décisions. Tout le monde doit être autour de la table pour qu’enfin, le Canada adopte un système électoral où le vote de tous le monde compte.

Who's signing

Allez-vous signer?