Allez-vous signer?

Il faut une enquête publique sur les meurtres et disparitions de femmes autochtones au Canada

En cette journée internationale des femmes, je souhaite rappeler l’urgence d’une enquête publique pour rendre justice aux femmes autochtones qui ont été assassinées, à leurs familles et à leurs communautés. Les gouvernements qui se sont succédé ont tous laissé tomber les femmes autochtones. Continuer d’ignorer cette tragédie n’est pas acceptable.

Le NPD joint sa voix à celle des dirigeants autochtones, de la société civile et de l’organisme Human Rights Watch afin de demander la tenue d’une enquête publique sur les meurtres et disparitions de femmes autochtones au Canada.

Par ailleurs, selon un rapport de Human Rights Watch, plusieurs femmes du nord de la Colombie-Britannique ont confié avoir été victimes d’agressions physiques ou sexuelles par des agents de la GRC (http://www.hrw.org/fr/reports/2013/02/13/ceux-qui-nous-emmenent-0). D’après ces femmes, les agents ont utilisé une force excessive en procédant à leur arrestation et les ont maltraitées alors qu’elles étaient en détention. Plusieurs de ces allégations n’ont pas fait l’objet d’une enquête, car les femmes croient que leurs plaintes ne seraient pas prises au sérieux.

Que dans un pays comme le Canada, des femmes se méfient autant des policiers, c'est une honte nationale. La tenue d’une enquête publique est la première étape à franchir pour rebâtir une relation de confiance et pour mettre fin à la violence faite aux femmes autochtones.

Si vous considérez qu’il est urgent qu’une enquête publique se fasse sur la disparition des femmes autochtones, merci de signer cette pétition.