C525: Les conservateurs veulent le faire adopter à toute vitesse

Lundi le 25 mars, les conservateurs ont modifié le calendrier législatif pour faire passer à toute vitesse le projet de loi C-525. Mercredi soir aura lieu une première heure de débat qui conduira à un autre vote confirmant la stratégie économique des conservateurs basée sur des emplois mal rémunérés et des travailleurs et travailleuses à la merci des employeurs.

Jusqu’à maintenant, la ministre du Travail Kelly Leitch a gardé le silence et s’est cachée derrière son député d’arrière-ban pour faire le sale travail. Il est encore temps de lui demander des comptes et lui dire de voter contre ce projet loi qui attaque la démocratie dans les lieux de travail.

Passez à l’action! Exprimez votre opposition à ce projet de loi.

Pour_visionner_sur_le_site_web.gif 

Envoyez_un_message_courriel.png   Partagez_sur_Facebook.png   Partagez_sur_Twitter.png

 

Après le projet de loi C-377, le programme des travailleurs migrants temporaires et le saccage de l'assurance-emploi, un autre projet de loi anti-travailleurs et anti-travailleuses a été déposé par un député conservateur. Blaine Calkins veut faire adopter le projet de loi C-525 qui vise à restreindre la capacité des travailleurs et travailleuses à s’organiser et se doter d'un syndicat. Nous avons réussi en comité à faire adopter une série d’amendements qui soustraient les parties les plus odieuses du projet de loi. Mais il demeure que ce projet de loi doit être rejeté.

Pour envoyer un courriel à la ministre du Travail, cliquez ici.
Pour partager sur Facebook, cliquez ici.
Pour partager sur Twitter, cliquez ici.


On continue!

Alexandre Boulerice
Député NPD de Rosemont - La Petite-Patrie
Critique officiel du travail

PS. La meilleure manière d’arrêter toutes ces attaques contre les travailleurs et travailleuses est de changer de gouvernement… Donnez 5$ ou plus pour m’aider moi et le NPD a former le premier gouvernement progressiste de l’histoire en 2015.




1 réaction

  • Il serait important avant de faire des projets de lois de pouvoir définir les termes de vos projets de lois. Votre gouvernement a osé dire que le Québec était une société distincte. Le drame c’est que cela signifie quoi au juste???? Vous vous apprêtez à faire d’autres projets de lois… Que doit-on en penser… Est-ce le même vocabulaire vide que vous utilisez. Un mot utilisé peu importe la langue utilisée mérite d’avoir un sens, un contenu…
    Jacques Roy